Setsubun

Setsubun est une cérémonie qui a lieu le 3 février, la veille du printemps selon le calendrier lunaire. Cette tradition ancestrale remonte à l’époque de Nara. À cette époque il existait quatre fêtes de setsubun, marquant le passage d’une saison à une autre. De nos jours subsiste uniquement cette célébration marquant le passage de l’hiver au printemps.

Le mame-maki

La fête du lancer de haricots

mamemaki

Comment ça se passe ? Depuis leur maison, les japonais lancent, par la porte, des haricots de soja grillés . Il ne faut pas oublier de crier « Oni wa soto ! Fuku wa uchi ! » afin d’éloigner les démons et ainsi vivre dans la joie. On doit également manger un nombre de haricots équivalent à son âge afin de conserver une bonne santé.

Au Japon, une chanson est souvent associée à une fête. C’est le cas de Setsubun également.

Autre tradition venue d’Osaka, si vous voulez tenter l’expérience, est de manger un ehômaki (maki en entier !). Qui plus est, il vous faudra être tourné dans une certaine direction, qui varie selon l’année. Pour 2018, année du chien,  vous devrez être orientés vers sud-sud-est. Ainsi, vous serez heureux pour le reste de l’année !

ehomaki

%d blogueurs aiment cette page :